A la rencontre des jeunes filles de Ouèssè : parce qu’elles aussi ont du prix aux yeux du Père !

Par Ablawa :

Vendredi 1er mars : 10 heures de voyage de Cotonou à Ouèssè. Quatre voitures pour faire le parcours d’environ 250 km. 22 km sur une moto à trois. Et enfin, la commune de Ouèssè voit arriver deux jeunes en mission : Ablawa Boko et Sedjro Zossoungbo. 

Nous sommes accueillies par le pasteur Basile qui est notre contact et notre hôte. Il nous conduit dans son église évangélique « La Parole du Christ au Monde ». Nous y rencontrons la présidente des jeunes filles et les leaders à divers niveaux pour présenter les activités pour lesquelles nous sommes venues.


Elles se demandent ce que vaut la virginité !

Samedi 2 mars : 116 jeunes (75 filles et 41 garçons) étaient présents ce matin. La séance a démarré à 9h avec la prière et l’introduction du pasteur Basile qui est le président des jeunes. Il nous a introduit à l’assistance et rappelé le contexte de notre venue : « Jeune Fille, Tu As du Prix ». Nous avons donc présenté le programme et les organisations EFF et JAFE Bénin

Nous avons fait deux heures d’activité en 7 groupes de 15 environ, filles et garçons séparés. Regroupés ainsi en petits nombres, ces jeunes se sont exprimés sur leurs défis dans le domaine de la sexualité. Ce fut des échanges très ouverts qui ont montré leur besoin et leurs questionnements. En plénière, nous avons fait le point des échanges en groupe. La principale question qui en ressort concerne l’importance de la virginité.

Suite à cela, nous avons fait une activité « Aimer sans regrets » (les deux feuilles à coller et à décoller) qui illustre bien ce qui arrive lorsqu’il y a rupture d’une relation au cours de laquelle il y a eu rapport sexuel. « Nous avons compris maintenant », se sont exclamés plusieurs après cette démonstration. Nous les avons exhorté avec Romains 12.1 et Psaumes 119.9.


La partie remise de diplôme

La séance s’est poursuivie avec la remise de diplôme au pasteur Basile qui a suivi et restitué la totalité de la formation « Jeune Fille, Tu As du Prix ». Un jeune garçon a tenu à témoigner de la pertinence de cette formation dont il a entendu parler et a souhaité que nous réfléchissons à proposer aussi un module spécial pour les garçons. Ils ont également été nombreux à demander que l’équipe revienne pour faire plus d’activités avec la jeunesse.

La séance a pris fin avec les allocutions du pasteur Basile, de la présidente des jeunes filles et du secrétaire général de l’église qui a suivi la séance de bout en bout.


Ils découvrent ce que pensent les jeunes

Dans l’après-midi, nous nous sommes fait porte-parole des jeunes de l’église devant leurs aînés. De la collecte de questions de la matinée auprès des jeunes, nous en avons tiré quelques-unes à présenter aux responsables de l’église. Ce qui fut fait. 22 responsables de cette église s’étaient réunis pour nous écouter leur exposer les défis et questionnements de leur jeunesse. Ce fut un moment important pour nous, car cela nous a permis de comprendre comment fonctionne l’église et quel regard ou quelle attention ces aînés accordent aux jeunes. Ils étaient contents de l’initiative et promis prendre ces éléments en compte dans leurs enseignements à l’endroit de la jeunesse. Ce que nous espérons vivement !


Dernière étape : culte à l’église

Dimanche 3 mars : Nous avions célébré le culte le matin à la grande église au centre-ville. Il a duré environ deux heures. Nous avions ensuite revu les responsables de l’église pour les remerciements. Ils ont prié pour nous, pour notre ministère, pour notre voyage et pour que le Père permette que nous revenions vers eux. Ce fut avec une grande joie que nous avions pris le départ.

Merci pour vos soutiens dans la prière ! Nous nous sommes sentis porter par les bras du Père durant ces trois jours !

En plénière…
Photo de famille



Laisser un commentaire